LA FARIO DE TIL-CHATEL

1er CATEGORIE PARCOURS NON RECIPROCITAIRE

LA FARIO, association de pêcheurs :

Satisfaire les pêcheurs est évidement une des première fonction d’une AAPPMA. C’est donc en organisant des alevinages modérés et réguliers que la société a vu ses effectifs de pêcheurs assidus augmenter. En effet, en rompant avec les habitudes d’alevinages massifs concentrés à l’ouverture de la pêche a la truite, LA FARIO a su proposer un parcours sympathique où le pêcheur trouve régulièrement plaisir à arpenter la rivière.

 

LA FARIO et les jeunes :

Dès 2003, l’AAPPMA La Fario met en place un parcours réservé aux jeunes de moins de 16 ans. Idéalement placé au centre du village, il permet aux jeunes de pratiquer la pêche en toute sécurité. L’objectif de départ était de faire profiter des alevinages de truites surdensitaires aux plus jeunes.

Les résultats de ce parcours ne se sont pas fait attendre et dès la première année, les effectifs de jeunes adhérents ont flambé. Assez naturellement, dès la deuxième année, un parcours pour les jeunes de moins de 12 ans a vu le jour avec interdiction d’utiliser les leurres magnés (cuiller, rapala).

Depuis 2005, devant le succès du parcours jeune, l’association a organisé chaque année avec les enfants des classe CM1 et CM2 de TIL-CHATEL une matinée de découverte de la pêche. Elle permet de sensibiliser un large public à cette activité. Cette matinée permet d’initier les enfants et également de leur faire comprendre le nécessaire respect du poisson et de la nature dans la pratique de ce sport.

 

 

LA FARIO, gestionnaire du patrimoine piscicole et protection du milieu aquatique :

La TILLE et l’IGNON à TIL-CHATEL accueillent encore une population de truites sauvages de souche méditerranéenne. Conscients de cette chance, les adhérents de la FARIO se battent pour protéger cet héritage. Après la sécheresse de 2003, pour sauver la population de truites sérieusement en danger, l’association a su limiter le prélèvement de ses pêcheurs et concentrer ses actions sur la qualité des milieux. Nettoyage, plantations, débroussaillage, les bénévoles de la FARIO ne ménagent pas leur peine pour réparer les erreurs du passé. Ces travaux ainsi que des aménagements piscicoles de plus grandes envergures engagés par La Fario ont pour but de redonner à la rivière un fonctionnement plus propice à son équilibre naturel.